Qu’est-ce qu’un ectomorphe (définition) ?

ectomorphe definition

On entend souvent parler des différents morphotypes dans le monde du fitness : ectomorphe, endomorphe, mésomorphe… Chacun de ces morphotypes implique un entraînement et une diète différente pour pouvoir progresser et atteindre ses objectifs. Le psychologue William Herbert Sheldon a même établi des liens entre le morphotype et les traits de personnalité. L’ectomorphe est le cas le plus souvent évoqué en musculation car il est celui qui a le plus de mal à construire du muscle. Mais qu’est-ce qu’un ectomorphe exactement?

Définition rapide

Un ectomorphe est une personne svelte, mince et élancée. Naturellement, sa musculature n’est pas très développée et son taux de masse graisseuse est généralement assez bas. Il bénéficie d’un métabolisme rapide qui brûle les calories à toute vitesse.

comparaison morphotypes ectomorphe mesomorphe endomorphe

Métabolisme

L’ectomorphe possède en grande majorité un métabolisme rapide. Cela signifie que le corps brûle les calories facilement. L’énergie emmagasinée par l’alimentation est ainsi utilisée très rapidement. Par conséquent, le métabolisme rapide a deux conséquences : la difficulté à stocker du gras et la difficulté à construire du muscle. En effet, l’excédent calorique est transformé en graisse ou en muscle. L’ectomorphe ayant peu d’excédent calorique, il lui est naturellement difficile de faire évoluer son physique dans un sens comme dans l’autre.

Ossature

L’ectomorphe possède majoritairement une ossature fine et élancée. Les os sont généralement moins volumineux au niveau de la largeur : clavicules courtes, hanches étroites, poignets fins, petite cage thoracique… Mais au niveau vertical, c’est tout l’inverse : tibias longs, colonne vertébrale étendue… L’aspect longiligne de l’ectomorphe provient beaucoup plus de son ossature que de sa musculature. En effet, un « skinny fat » (ectomorphe se laissant vraiment aller) ou un ectomorphe pratiquant la musculation garderont toujours cette silhouette svelte en restant habillé.

Taille & Poids

Attention, certaines personnes ont tendance à penser que les ectomorphes sont toujours grands en taille. Ce n’est pas forcément le cas, il est parfaitement possible d’être ectomorphe et de mesurer 1m70… tout comme il est possible de mesurer 2 mètres et d’être ectomorphe. L’ectomorphisme est avant tout une question de ratio entre la largeur/épaisseur du corps et sa longueur. On peut également voir un lien avec le poids. Sans entraînement adapté et avec un taux de masse graisseuse acceptable (15-20%), le poids de l’ectomorphe ne dépassera pas 40% de sa taille. Par exemple, naturellement, un ectomorphe de 1m80 ne sera jamais au-dessus de 72kg.

graphique repartition morphotype ectomorphe mesomorphe endomorphe selon poids taille

Avantages

Comme vu précédemment, l’ectomorphe possède un certain nombre de points forts :

  • Métabolisme rapide : l’ectomorphe stocke très peu de graisses. Il peut manger beaucoup sans prendre du poids.
  • L’esthétisme : les physiques longilignes sont souvent appréciés et considérés comme plus gracieux.
  • Définition musculaire : grâce à leur faculté à ne pas stocker de gras, les ectomorphes parviennent rapidement à avoir des muscles visibles et bien définis.
  • L’envergure : en sport de combat, les physiques ectomorphes ont toujours un avantage car ils bénéficient d’une meilleure allonge. Ils peuvent ainsi toucher sans être touchés.
  • L’endurance : en général, le morphotype ectomorphe est parfait pour les sports d’endurance

Inconvénients

L’ectomorphisme présente également quelques défauts :

  • Croissance musculaire lente : l’ectomorphe a du mal à prendre du muscle.
  • Corps plus fragile : les tendons, articulations, muscles ont un risque de blessure plus élevé.
  • Force moins explosive : du fait de leur musculature moins « compacte », les ectomorphe auront plus de mal dans les discipline nécessitant beaucoup de force pure (haltérophilie, lutte, bodybuilding)

Le morphotype ectomorphe, souvent décrié en musculation, présente tout de même de nombreux avantages à condition de s’entraîner convenablement. En effet, avec un entraînement sérieux, un ectomorphe peut se construire un physique très esthétique et athlétique.

Un commentaire sur “Qu’est-ce qu’un ectomorphe (définition) ?

  1. Pingback: Réussir sa prise de masse en étant ectomorphe - Hector

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.